CLEFNI

La vie chorale dans les villes de Berne et Fribourg au 19ème siècle

Au cours du 19ème siècle, un grand nombre de chorales et sociétés de musique ont été fondées dans toute l’Europe, donnant naissance à un mouvement choral qui encouragea non seulement le chant communautaire, mais aussi des sentiments patriotiques. En Suisse, ce mouvement impliquait plusieurs choeurs d’hommes au fort caractère libéral et patriotique. Ce patriotisme ne pouvait toutefois pas être basé sur l’unité culturelle, linguistique ou ethnique, mais appelait à l’intégration des quatre cultures qui composent la Suisse. Avec ses chants et festivals, le mouvement choral suisse devint un élément crucial de ce processus d’intégration. Pourtant, malgré son importance, ce mouvement reste largement ignoré par les recherches récentes. Et non seulement les recherches manquent sur le mouvement dans son ensemble, mais principalement les connaissances spécifiques sur la vie chorale dans différentes régions font défaut. Les villes de Berne et de Fribourg, par exemple, ont des langues, des religions et des traditions différentes. Dans quelle mesure la vie chorale de Berne différait ou ressemblait-elle à celle de Fribourg ?

En répondant à cette question, CLEFNI vise à comprendre comment les activités chorales influencèrent la vie sociale et politique de ces villes et contribuèrent au développement d’un sentiment d’appartenance nationale entre les cultures qui composent la Suisse. L’objectif est de mieux comprendre les circonstances historiques et les conditions spécifiques qui permirent la compréhension multiculturelle. CLEFNI analysera de manière critique les sources d’archives des sociétés chorales du 19ème siècle en termes de contextes musicaux, sociaux et politiques, ainsi que leurs dimensions de genre. Les résultats seront ensuite discutés à la lumière des recherches existantes sur le mouvement choral du 19ème siècle, sur la musicologie et sur des disciplines connexes comme la sociologie et l’histoire.

CLEFNI est mené par la Dr. Caiti Hauck à l’Institut de Musicologie de l’Université de Berne et est supervisé par la Prof. Dr. Cristina Urchueguía.

Ce projet a bénéficié d’un financement au titre du programme-cadre pour la recherche et l’innovation “Horizon 2020” dans le cadre de la convention de subvention Marie Skłodowska-Curie n° 833366.

Ce site ne reflète que les vues de l’auteur. L’Agence Exécutive pour la Recherche et la Commission Européenne ne sont pas responsables de l’utilisation qui peut être faite des informations présentées.